Expositions


Städel Museum, Frankfurt am Main (DE)   26 septembre 2018 - 13 janvier 2019

Victor Vasarely – Im Labyrinth der Moderne

La rétrospective Victor Vasarely. Dans le labyrinthe de la modernité présente plus de cent œuvres du fondateur de l’art optique – ou op art – couvrant plus de 60 ans de création. Tout au long de sa carrière, il a été influencé par divers styles. Souvent réduit à son art optique, l’artiste crée un pont entre le modernisme d’Europe centrale et de l’est et l’avant-garde des Swinging Sixties à l’ouest. De ses premiers travaux à ses œuvres d’op art les plus emblématiques, l’exposition permet de redécouvrir cet artiste incontournable du XXe siècle qui mieux qu’aucun autre reflète la complexité du courant moderniste.

Commissariat : Martin Engler et Jana Baumann

 

Dans Victor Vasarely. Dans le labyrinthe de la modernité, l’artiste peut être redécouvert comme l'un des représentants essentiels de l'art du XXe siècle, dont le langage pictural s’est inscrit dans la mémoire collective, sans avoir été précisément situé par l'histoire de l'art. Les origines de Vasarely en tant qu'artiste sont marquées par sa rencontre avec le modernisme. Il a été influencé par les théories du Bauhaus et du suprématisme. Ses œuvres, marquées par la technologie et celles psychédéliques plus tardives, qui toutes jouent avec l'espace, visent à tromper la perception du spectateur. Elles sont représentatives de ces années d'éveil quand la société avait encore foi en l'avenir. Les œuvres de Vasarely incarnent l'apparence du modernisme dans les années 1960 et 1970 et font partie à la fois de l'avant-garde et de la culture populaire. L’édition et la diffusion de ses œuvres sous forme de multiples les rend omniprésentes. La popularité qu'il recherchait, soucieux d'une démocratisation de l'art, en faisait aussi un produit de masse. Replacées dans le contexte de leur époque, les œuvres illusionnistes de Vasarely nous conduisent dans les arcanes labyrinthiques de la création de l’artiste. Elles nous livrent du même coup un témoignage fascinant sur l’aventure du modernisme dans toute sa contradiction.

communiqué de presse

© Fondation Gandur pour l'Art, Genève

Œuvre en prêt

Victor VASARELY
Ivia
1954-1957