Trompe d'appel ou Putoka
© Fondation Gandur pour l’Art, Genève.
Photographe : Vincent Girier-Dufournier
 
Un objet poétique, venu du fond des mers : une trompe d’appel des îles Marquises
En développant une collection d’ethnologie, la Fondation Gandur pour l’Art a l’ambition de rassembler des objets en lien avec les pratiques rituelles d’Océanie et d’Amérique latine. Cette trompe d’appel en coquillage est l’artefact idéal pour débuter cette collection.
Approchez-le de votre oreille : vous y entendrez le bruit des vagues et des chants cérémoniels des îles Marquises. [Lire la suite]
 
Trompe d’appel ou Putoka
Océanie, îles Marquises, fin du XVIIIe ou première moitié du XIXe siècle
Coquillage (Charonia Tritonis), fibres de bourre de coco, cheveux, tapa, os.
L. : 47 cm
FGA-ETH-OC-0018
 
Devoir de diligence
L’objet a été rapporté par le contre-amiral Abel Aubert du Petit-Thouars de son expédition aux Îles Marquises en 1842. Il est resté dans la famille et a été transmis par héritage. Acquis à la Galerie Yann Ferrandin, Paris, le 18 juillet 2017.
 
Inédit.